Pour l’Eco, une façon différente de raconter l’économie

Magazine économique, Pour l’Eco propose des décryptages, des analyses approfondies, des dossiers complets dans un langage clair et accessible, pour comprendre les enjeux du monde qui nous entoure. Composée de journalistes et d’économistes reconnus, la rédaction fournit des éclairages objectifs sur l’actualité économique. Pour porter une vision dynamique, positive et responsable de l’économie, sans tabous, ni parti pris.

Pour l’Eco permet ainsi d’appréhender l’économie dans ses concepts fondamentaux comme dans leurs déclinaisons quotidiennes et pratiques. Il se penche sur les grands penseurs et leurs doctrines, sur les époques de l’histoire économique, et il explique aussi comment un acte économique se cache dans chaque évènement de la vie courante. Il fait d’ailleurs une large place aux acteurs, qu’ils soient publics ou privés, français ou étrangers, installés ou émergents.
Offrir un regard expert et pluraliste sur l’actualité, rappeler des notions clés et apporter une mise en perspective des théories économiques avec le monde actuel, Pour l’Eco, donne au lecteur toutes les clés pédagogiques pour se faire une opinion.
Parce que « Pour agir, l’économie compte «, Pour l’Éco s’adresse à tous ceux qui veulent non seulement comprendre mais participer aux grandes avancées économiques.

A propos de Pour l’Eco :
Fondé en septembre 2018 et dirigé par Stéphane Marchand, rédacteur en chef, Pour l’Éco est un média économique 360° qui s’appuie sur trois piliers :

  • Le Magazine : chaque mois un éclairage pour « décoder » l’économie en résonance avec l’actualité,
  • Les Hors-Séries : 3 fois par an, une immersion dans un enjeu économique à fort impact sociétal,
  • Pourleco.com : tous les jours, des solutions pédagogiques multimédia pour décoder la planète économique.
Accéder au site internet

Suivez les actualités de Pour l’Éco

Sur les réseaux sociaux

Recevez l’actualité de Pour l’Éco

Les derniers tweets

« En somme, l’alternative, c’est le miracle ou la faillite. Sur tous les postes nous sommes au bord du désastre. » S’agit-il d’un diagnostic de l’économie française de 2022 ? Point du tout. Il a été formulé en mai 1958. Son auteur : Charles de Gaulle. https://t.co/2Vfav8l256
Ne plus lire Dostoïevski et Tolstoï. Annuler les représentations du Ballet du Bolchoï.
Une réaction légitime en tant de guerre ? Pas forcément... https://t.co/tVYhMnWtSB
Si n’importe qui peut maintenant générer des images en quelques secondes à partir d’une simple phrase, que deviennent les artistes, illustrateurs et autres graphistes ? https://t.co/ygvhKHNx2J
Troisième exportateur mondial derrière les États-Unis et la Russie, la France subit les conséquences de son désarmement post-guerre froide et doit s’équiper pour mener un conflit aussi intense que la guerre en Ukraine.
https://t.co/TqrUTCoRRy
Dans The Dark Knight, de Christopher Nolan (2008), le nemesis de Batman met en place une expérience sociale pour pousser des citoyens au pire : le meurtre. https://t.co/BZ0ZKTJewB
Une étude de deux économistes montre que les travailleurs manuels ne compensent pas complètement l’activité physique liée à leur travail par de l’activité physique de loisir, ce qui fait grimper le surpoids dans leur population. https://t.co/oySAbPOojZ

Les dernières publications Facebook