Pour l’Eco, une façon différente de raconter l’économie

Magazine économique, Pour l’Eco propose des décryptages, des analyses approfondies, des dossiers complets dans un langage clair et accessible, pour comprendre les enjeux du monde qui nous entoure. Composée de journalistes et d’économistes reconnus, la rédaction fournit des éclairages objectifs sur l’actualité économique. Pour porter une vision dynamique, positive et responsable de l’économie, sans tabous, ni parti pris.

Pour l’Eco permet ainsi d’appréhender l’économie dans ses concepts fondamentaux comme dans leurs déclinaisons quotidiennes et pratiques. Il se penche sur les grands penseurs et leurs doctrines, sur les époques de l’histoire économique, et il explique aussi comment un acte économique se cache dans chaque évènement de la vie courante. Il fait d’ailleurs une large place aux acteurs, qu’ils soient publics ou privés, français ou étrangers, installés ou émergents.
Offrir un regard expert et pluraliste sur l’actualité, rappeler des notions clés et apporter une mise en perspective des théories économiques avec le monde actuel, Pour l’Eco, donne au lecteur toutes les clés pédagogiques pour se faire une opinion.
Parce que « Pour agir, l’économie compte «, Pour l’Éco s’adresse à tous ceux qui veulent non seulement comprendre mais participer aux grandes avancées économiques.

A propos de Pour l’Eco :
Fondé en septembre 2018 et dirigé par Stéphane Marchand, rédacteur en chef, Pour l’Éco est un média économique 360° qui s’appuie sur trois piliers :

  • Le Magazine : chaque mois un éclairage pour « décoder » l’économie en résonance avec l’actualité,
  • Les Hors-Séries : 3 fois par an, une immersion dans un enjeu économique à fort impact sociétal,
  • Pourleco.com : tous les jours, des solutions pédagogiques multimédia pour décoder la planète économique.
Accéder au site internet

Suivez les actualités de Pour l’Éco

Sur les réseaux sociaux

Recevez l’actualité de Pour l’Éco

Les derniers tweets

Elle mesure, explique, propose des moyens de politique économique visant à corriger les différentes formes d’inégalités (économiques, sociales, culturelles), et en étudie les divers impacts. https://t.co/L4pd2hY8UA
La mobilité (ascendante et descendante) s’opère en France. C’est un fait. Reste-t-elle un désir ? Nous avons posé la question à @MoniqueDagnaud directrice de recherche au CNRS et sociologue et à Stéphane Lardy, directeur général de France Compétences.

https://t.co/QmSDVrakA1
Initialement avancée comme plus juste pour les femmes, la réforme du recul de l’âge de départ à la retraite risque bien d’aggraver le sort des femmes. https://t.co/2ahqqckbU4
🗞️ Nous avons décidé de consacrer ce n° 48 de Pour l’Éco à la mobilité sociale. Car en France, grand pays de reproduction des élites (et contrairement aux idées reçues), l’ascenseur social fonctionne toujours, même s'il est trop lent. https://t.co/8GN3FK1PCq #AscenseurSocial
Entre 1995 et 2005, le taux d’emploi des 55-64 ans est passé de 34 % à 55 % en Finlande. Quelle est leur recette ? https://t.co/lKcXHUHfld
Cette branche de l'économie se consacre aux problématiques économiques, environnementales, institutionnelles et sociales aux pays en développement.
https://t.co/6S1Vo1UWLB

Les dernières publications Facebook