Cerveau & Psycho

Depuis 15 ans, le magazine Cerveau & Psycho éclaire ses lecteurs sur la révolution actuelle des sciences cognitives.

  • Mensuel de référence des sciences cognitives, Cerveau & Psycho réunit deux démarches scientifiques différentes mais complémentaires, la psychologie et des neurosciences, dans un seul magazine sans autre équivalent en France.
  • L’objectif de Cerveau & Psycho est de faire la passerelle entre l’esprit et le cerveau en apportant toujours une expertise scientifique lisible et accessible au plus grand nombre : grand public, mais aussi étudiants, chercheurs et professionnels de la santé.
  • Cerveau & Psycho publie des articles en neurobiologie, neurologie, psychiatrie, psychologie, sociologie, philosophie, etc. Il s’intéresse aussi bien au fonctionnement – normal et pathologique – du cerveau qu’aux recherches les plus récentes qui permettent de mieux comprendre nos comportements. Il donne directement la parole à des chercheurs aussi experts que bons vulgarisateurs : Christophe André, Lionel Naccache, Jean-Philippe Lachaud, Coralie Chevalier, Olivier Houdé etc.
  • Très présent sur les réseaux sociaux (690 000 fans Facebook), Cerveau et Psycho a lancé son nouveau site internet en 2018. Entièrement responsive et doté d’un moteur de recherche efficace, il permet de suivre l’actualité et le développement des sciences cognitives. Et donne accès à ses précieuses archives depuis 1996.

Mieux comprendre le monde et l’être humain grâce à la psychologie & les neurosciences.

Accéder au site internet

Des mots en images

Suivez les actualités de Cerveau & Psycho

Sur les réseaux sociaux

Recevez l’actualité de Cerveau & Psycho

Les derniers tweets

Imaginez devoir ranger une pièce. Pour vous motiver, vous pouvez fractionner cette tâche en sous-objectifs qui seront couronnés par autant de petites récompenses intermédiaires.
https://t.co/hdJq7bGBpD
L’ocytocine a souvent été présentée comme l’hormone de l’amour, aussi bien entre une mère et son bébé qu’entre deux personnes en couple. Mais dans certains cas, elle entraîne une répulsion. Comment expliquer cette contradiction ?
https://t.co/Hbk7bdKHzt
Pour tenter de deviner les rêves de votre conjoint(e) endormi(e), commencez par suivre les mouvements de ses yeux sous ses paupières : ils en sont un reflet… https://t.co/Es3YaFz8PV
Le syndrome d’imposture est une façon de penser paralysante, où l’on a l’impression de ne pas mériter ses réussites et où l’on est terrorisé par l’idée de l’échec. https://t.co/QL70yF7Tur
Est-il préférable de mener une conversation nourrie pour faire bonne impression, ou de rester discret pour ne pas ennuyer ses hôtes ? La réponse n’est peut-être pas celle que l’on croit. https://t.co/G1NCeof1js
Les enfants apprennent mieux le vélo quand on retire les roulettes et les pédales. Et dans une multitude de situations, soustraire est plus efficace qu’ajouter. Seul problème : notre cerveau ne l’entend pas ainsi... https://t.co/mGAnGxkzUr

Les dernières publications Facebook